Ateliers de réflexion I 1000 Écologies

Oron Catts: La chair de personne, ou des tissus sans corps. Comment des fragments vivants en vrac deviennent de l’art et du jargon technique (intervention en anglais)



9 octobre 2019, 18:30, Le Commun

Cela fait maintenant deux cents ans que Mary Shelley a créé une créature à partir de fragments d’autres corps et a engendré un être mythique durable. L’ombre de la création de Victor Frankenstein se reflète dans les tentatives contemporaines de fabrication de corps ou de leurs parties à l’aide de tissus et de cellules vivants. L’agriculture cellulaire et la biofabrication cellulaire ont récemment vu le jour avec des promesses de solutions aux nombreux problèmes environnementaux. Le laboratoire biologique est maintenant considéré comme une nouvelle ferme, où les produits animaux et/ou agricoles sont cultivés à l’aide de la biologie régénérative et d’autres biotechniques. Cette rencontre présentera les tentatives de l’auteur de comprendre l’utilisation de fragments vivants de corps complexes en dehors de leur contexte initial. Le concept de tissus sans corps est lié aux apparences des entités semi-vivantes, introduites par Catts et son collaborateur, Ionat Zurr, il y a plus de vingt-deux ans.

Les tissus de personne s’étendent maintenant au-delà du domaine médical et des confins du monde de l’art pour devenir un nouveau jargon technique de la Silicon Valley. Leur ontologie non articulée et leur existence en désordre, deviennent un terrain fertile pour la production de séduisants récits d’abondance, d’immortalité et d’exploitation. Ceci est un appel à toute personne intéressée à aider de donner un sens à la multiplicité de ces chairs de personne.

Project:

Program:

Serie(s):

Contributor(s):